Routeur PhotoVoltaïque (disponible depuis le 30 juin 2024)

Possesseurs de panneaux photovoltaïques, faîtes des économies en stockant votre surplus solaire dans votre chauffe-eau
(thermostat mécanique, pas électronique)

Normalement votre chauffe-eau a une puissance fixe (autour de 2000 à 3000w). Lorsqu’il se met en marche, il consomme donc cette énergie.
Si vous avez des panneaux solaires en auto-consommation, vous le savez, ce surplus de puissance n’est pas atteint ou rarement dans la journée, même bien ensoleillée.

C’est là que le routeur Photovoltaïque entre en jeu. Celui permet de n’envoyer que la puissance disponible vers le chauffe-eau.

Le principe est simple : en connaissant en permanence la puissance injectée ou prise sur le réseau électrique, le routeur agit sur un variateur branché au chauffe-eau électrique et module sa puissance.

Ainsi, si à l’instant t, si vous injectez 500W sur le réseau, le routeur va diriger cette puissance vers le chauffe-eau. La résistance ne tirera que les 500W disponibles. Si la puissance disponible passe à 1000W, le routeur va alors augmenter la puissance vers le chauffe-eau.
Le temps se couvre et la production solaire est nulle ou devient faible, le routeur va couper la charge.

Tout est automatique.

Le kit est vendu avec la carte et l’afficheur, le variateur (dimmer), un ventilateur, une sonde de température (à mettre sur le chauffe-eau), des pièces imprimées en 3D pour fixer le tout dans un boitier électrique sur rail DIN.

Vous devez posséder un dispositif permettant de connaitre la consommation de votre maison. Idéalement un Shelly EM-50 ou un Pro – EM50 (format DIN)

Mais le routeur permet aussi de récupérer cette consommation depuis Home Assistant, Jeedom ou un système Fronius (en théorie c’est bon, mais à tester car je n’en ai pas chez moi; si un volontaire se manifeste, je peux envoyer la partie afficheur gratuitement, et on pourra tester cette fonction et la valider)

Le routeur gère aussi un second Shelly, qui lui permettra d’agir sur un contacteur de puissance pour allumer/éteindre le chauffe-eau, connaitre la puissance réellement consommée par le chauffe-eau. Dans ce cas, on peut alors programmer une charge forcée quotidienne via l’interface web, on peut programmer l’allumage et l’extinction automatique du chauffe-eau (soit à heure fixe, soit aux heures de levée et couché du soleil.)

La sonde de température permet de définir une température de chauffe à atteindre. On fixe un delta. Ainsi quand la temperature est inférieure à celle de la consigne, le chauffe-eau tourne; dès que la température est atteinte on arrête le chauffe. Le système reprend la chauffe dès que la température de consigne moins le delta est atteint. En clair, si vous fixer une température de chauffe à 65°C, et un delta à 10°C, dès que la température descend sous les 55°C (65°C-10°C), le système repasse en mode chauffe.

Pour la sonde : 2 solutions : soit on perce le chauffe-eau (voir les tutos sur le net), soit on ne prend aucun risque et on fixe la sonde à la base de la sonde du chauffe-eau. C’est ce que j’ai fait chez moi : il faut alors tester la valeur de la température. Pour ma part, je sais que si ma consigne est à 40°C, alors l’eau au robinet est très chaude (autour de 65- 70°C).

Sur l’écran du routeur, on retrouve diverses infos : température du chauffe-eau, puissance de la maison, puissance du CE (si vous rajoutez un shelly), puissance du routeur…

Les infos peuvent être remontées vers un système domotique via le protocole MQTT.

Chez moi, en Auvergne, le routeur me permet d’avoir une eau chaude toute la journée de début mars à fin octobre, sans prendre sur le réseau EDF. L’hiver, le soleil étant moins présent, le routeur fonctionne mais évidemment des compléments sont nécessaires suivants les journées.

Je ne fournis pas les shelly, le coffret électrique et le contacteur de puissance.

Pour résumer, en plus du présent KIT,

  • un coffret électrique (12 modules) vide.
  • un contacteur de puissance
  • un shelly pour connaitre la consommation de votre maison.
  • un shelly pour piloter le contacteur de puissance et connaitre la puissance consommée par votre chauffe eau.
  • une alimentation 220V vers 5V. Par exemple : ici
  • des dominos/wago pour le branchement dans le coffret.

Vous pouvez télécharger la notice ici

Retour en haut